Notre première fin de semaine à 8

Notre première fin de semaine à 8

C’était Noël le 6 octobre.

C’était Noël parce qu’on a eu le plus beau, le plus gros cadeau de l’année.
Pour la première fois, nos 6 enfants étaient réunis autour des deux amoureux que nous sommes.

À deux, on a 6 enfants en tout.
Eux, ils ont 6 parents au total.
3 beaux garçons créatifs et sensibles qui ont un père en commun.
3 belles filles créatives et sensibles qui ont une mère en commun.
Un père devenu beau père des unes,
Une mère devenue belle mère des uns.
Nous avons été comblés par la magie qui s’est produite.
Un clan de 8 personnes merveilleuses qui laissent jaillir les rires, les sourires tendres comme les sourires moqueurs, les regards complices comme les regards admirateurs.
Des taquineries entre « frères et sœurs »,
Des défis teintés d’orgueil et d’amitié,
La découverte de petits secrets de l’histoire de chacun,

Des moments magnifiques nés de l’amour qui n’a pas enfanté mais qui a accueilli et réuni.

Les filles ont entonné une chanson humoristique que les garçons ont adoptée. Ensemble, ils en ont fait un remix accompagné au clavier.
Nous les aimons tellement!
Les garçons ont initié les filles aux prouesses de la musculation en les encourageant à se dépasser.
Nous les admirons tellement!
Les garçons se sont intégrés à un événement chez des amis des filles et ils ont resserré les liens entre eux.

Tout naturellement, nous avons partagé espace, temps, tâches et intérêts.

C’était Noël parce que nous étions 8 à rire dans le salon, parce que nous nous sommes couchés tard, parce que les parents ont fait du camping dans le salon, parce qu’on a eu vraiment beaucoup de plaisir. Du plaisir simple comme du plaisir hors de l’ordinaire.

C’était Noël parce qu’on avait une grosse tablée et que tout le monde a participé à la préparation du repas ou au rangement de la tablée, parce que les adultes ont pu passer du temps avec la visite quand les enfants ont spontanément sorti un jeu de société qui a su intégrer tous les âges.
C’était Noël parce qu’on avait 3 rouleaux de papier de toilette de sortis pour s’assurer de fournir aux besoins et parce qu’on a dû retenir nos vessie plusieurs minutes (qui ont parfois semblées interminables).
C’était Noël parce qu’on a dû déplacer des meubles.

J’ai souris et je me suis dit que c’était Noël parce que l’amour régnait et parce que les parents étaient amoureux de leur petit clan en or.

Merci la vie de nous donner cette chance, nous t’en sommes extrêmement reconnaissants.

2 réflexions sur « Notre première fin de semaine à 8 »

  1. Ça m’a fait pleurer, j’ai les p’tits blues maintenant… :,) 😂

    1. Vous avez été magnifiques! Merci pour tout xx

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close