La première étape de l’alimentation en pleine conscience

La première étape de la pleine conscience consiste à être capable de s’arrêter pour vivre le moment présent.

Pour se faire, nous utilisons habituellement la respiration pour revenir au corps et au présent.

Ce qui peut être un gros travail de concentration pour certains.

Avec les enfants, ce qui fonctionne très bien est aussi l’utilisation des sens. Ce qu’on appelle les activités sensorielles ont d’ailleurs cette particularité de calmer les enfants, puisqu’elles leur permet de revenir automatiquement à leur corps dans le présent.

Le première étape sera donc de ralentir et d’utiliser les sens.

Je vous propose d’initier cette pause en commençant par la nommer à haute voix pour vous en imprégner.

Vous pourriez dire aux enfants: «Avant de commencer à manger, nous allons nous arrêter (ou faire une pause) et prendre le temps de regarder ce qu’il y a à manger . »

Ensuite, vous allez regarder la nourriture. Sans la juger, sans penser aux autres sens, si ça semble bon, si vous avez hâte etc. Seulement la regarder, l’observer telle qu’elle est.

Souvent la vue d’un aliment ou d’un met, fait ressurgir des souvenirs. Mais revenez au présent.

Si un enfant exprime un souvenir ou une appréhension, nommez-le et demandez lui de décrire ce qu’il voit présentement. (ex.: Tu te rappelles que tu n’as aimé le goût d’une poire. Devant toi, qu’est-ce que tu vois? De quelle couleur est-ce?) Pour les plus vieux, vous pouvez leur expliquer que ce souvenir, même si ce n’est que le souvenir du goût de l’aliment, n’est pas encore présent mais que pour l’instant, on se concentre sur ce qu’on voit.

Nommez les couleurs, les formes, comptez les morceaux, classez les grosseurs et les grandeurs, nommez les aliments, leur état (cuit, cru, liquide, mélangé, etc.). C’est une belle occasion d’enrichir le vocabulaire!

Cette étape peut déjà être un défi pour plusieurs. Cela demandera de la patience. Au début, ce sera peut-être rapide, vous n’aurez peut-être que le temps de nommer les couleurs, mais prenez l’habitude de le faire au moins une fois par jour et vous verrez les enfants apprivoiser cette nouvelle façon de faire une pause et ils y prendront goût!

Par la suite je vous inviterai à intégrer les autres sens.

D’ici là, je vous souhaite une belle aventure et prenez le temps d’observer les réactions, les comportements et l’évolution de l’activité.

2 réflexions sur « La première étape de l’alimentation en pleine conscience »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close